Réseau entre les villes du territoire

0
0
le 16/02/2017
Par CESERBRETAGNE
0
0
le 08/02/2017
Par Tristan

Bonjour à tous,

Voici mes réflexions à ce jour sur le projet LNOBPL.

1) Il me paraît essentiel de préserver l'attractivité du transport ferroviaire, tant pour le périurbain (même s'il est difficile de décongestionner une ville sans provoquer sa croissance ultérieure qui peut être problématique du point de vue égalité du territoire) que pour la moyenne/longue distance.

C'est cela qui me décide à aménager Rennes - Nantes avec une ligne nouvelle, qui libère efficacement des sillons sur Rennes et Nantes tout en améliorant le temps de parcours sur l'axe Paris - Radiale Sud.

2) Si l'aéroport du Grand Ouest se fait il me semble indispensable qu'il soit relié au réseau ferré, éventuellement avec passage obligatoire par Nantes mais en correspondance efficace. A condition de préserver la confiance des voyageurs sur le fait de ne pas avoir de retard, le trajet vers un aéroport étant souvent anxiogène.

C'est un argument qui me fait privilégier la ligne Rennes - Nantes avec ligne nouvelle également.

Cependant je ne crois pas avoir vu l'alternative "Modernisation de la signalisation" (passage en BAL j'imagine) seule, sans rectification de courbes ni construction de voies supplémentaires. Il me semble avoir compris en débat public il y a deux ans que c'était la signalisation qui faisait qu'il fallait choisir entre des circulations Rennes - Nantes ou Rennes - Quimper ou Quimper - Nantes à certaines heures (expliquant le peu de (Brest) - Quimper - Nantes), est-ce bien le cas ?

3) Pour la même raison de gain de capacité en périburbain + gain de temps longue distance j'ai mis la section Rennes - Lamballe en ligne nouvelle. Par contre rien sur Lorient - Quimper et Morlaix - Brest pour quatre raisons :

  • L'investissement ne sera pas favorable à un grand nombre de personnes : même avec une croissance du trafic, les TGV Paris - Bretagne continueront à se vider progressivement à chaque arrêt. Sur les Paris - Quimper que j'ai beaucoup pratiqués il reste de la place entre Lorient et Quimper (c'est un euphémisme).
  • Les gains en terme de temps de parcours ne sont pas si significatifs : actuellement les coupes/accroches quasi-systématiques en gare de Rennes (avec un TGV de l'autre radiale, ou un origine/terminus Rennes) font perdre quelques minutes, autant commencer par gagner celles-ci ! (en faisant une trame à deux heures sur les Paris - Brest, une trame à deux heures intercalée sur les Paris - Quimper, avec correspondance possible symétrique par TER Intervilles le cas échéant, en unité simple ou en unité multiple mais sans modification à Rennes)
  • Les lignes nouvelles me semblent pertinentes quand elles peuvent provoquer un "rayonnement" au-delà de leur fin. Faire Tours - Bordeaux me semblait logique car ça a un effet jusqu'à Toulouse, mais Rennes - Brest/Quimper ?
  • Les circulations TER "Intervilles" sans desserte de Landerneau au nord ou Quimperlé au sud seront-elles si nombreuses ?

4) Pour Brest - Quimper même si la solution à - 16 min avec franchissement de l'Elorn est attirante, j'ai privilégié la solution moindre à - 11 min pour rendre à nouveau le train compétitif par rapport à la 2*2 voies et à la circulation routière dense aux heures de pointe. Il me semble que c'est plutôt sur la fréquence et le confort à bord que la prise de décision individuelle entre train et autre mode se fera.

5) Une remarque en passant : pour décider il serait agréable d'avoir un aperçu de l'existant, notamment pour les comparaisons en terme de capacité. Exemple sur Rennes - Redon - Nantes : quel est le minimum à mettre en place pour avoir une trame Rennes - Redon et Nantes - Redon omnibus à la demi-heure, Rennes - Nantes direct à l'heure, Quimper - Rennes et (Brest -) Quimper - Nantes à l'heure ? Est-ce déjà possible ?

Tristan

0
0
le 08/02/2017
Par eloM35

bonjour,

concernant la ligne rennes redon, je ne comprends pas pourquoi certaines gares ne sont casi pas desservies alors qu'il existe un certain nombre de personnes qui seraient intéressées pour les utiliser, surtout aux horaires de travail pour décharger les axes routiers et les bouchons à l'entrée de Rennes et de nantes. Je pense notamment à la gare de langon fougeray, où il y a un train le matin à 6h45 puis un autre à ... midi !!! c'est quoi ces horaires ??? on ne peut même pas emmener ses enfants à l'école pour prendre le train ensuite..... une hypothèse incroyable : ajouter 2 trains en matinée. D'autant qu'à la gare de Messac il y en a toutes les 30 min, incomprehensible. 2  trains de plus qui s'y arreteraient le matin et le soir me semble possible non sans ruiner la sncf ?! sauf si la volonté à terme est de les fermer puisque dans ce contexte évidemment la gare est beaucoup moins fréquentée !!!

0
0
le 07/02/2017
Par Tartofrez58

Bonsoir

Tout d'abord, il serait bon de relier entre elles toutes le villes bretonnes, par LGV : Nantes, Vannes, Lorient, Quimper, Brest, Morlais, Saint Brieuc, Saint Malo, Rennes , Nantes

Puis développer les liaisons TER ( voire même autocars à défaut ) entre les villes du centre Bretagne afin qu'aucune ne soit isolée ! Chateaulin, Ploermel, Hennebont  etc. ( je ne vais pas toutes les citer ! ) 

Actuellement, si on veut visiter la Bretagne en transports en commun, on est bien ennuyés ! 

C'est carrément un appel à prendre sa voiture 

 

2
0
le 05/02/2017
Par Yaouank35

Nantes/Naoned, Rennes/Roazhon et Brest sont trois villes qui ont acquis le statut de métropole, la Bretagne (Loire Atlantique incluse), à un énorme intêret à renforcer une triangulation entre ces trois villes tout en renforçant l'accessibilité d'autres moyennes villes.

A une époque où la LGV arrive dans le pays Rennais, ou les Bretons se déplacent de plus en plus, et que les trois métropoles Bretonnes prennent en importance, il faut un projet audacieux, qui relie les trois grandes villes plus efficacement tout en irriguant le territoire.

0
0
le 04/02/2017
Par laureldenantes

Bonjour,

Tout d'abord, je trouve que la concertation c'est bien mais elle est confidentielle dans le cadre de ce projet. Pour ma part, j'ai du chercher les informations pour m'inscrire sur votre site. J'ai fais cette démarche car l'aménagement du territoire me passionne mais pour le citoyen non passionne par cette thematique, je ne suis pas sur qu'il soit au courant...

On est loin d'une communication massive.

Concernant ma remarque sur le fond du projet de lgv entre Rennes et Nantes. 

L'horizon de mise en service est annoncé pour 2030-2035. Comme vous devez le savoir (nombreux articles dans la presse), à cet horizon, plus de la moitié du parc automobile sera électrique ou hybride et  la voiture autonome annoncée pour 2020 sera fortement entrée dans la pratique quotidienne.

Le projet de Lgv proposé un déséquilibre du territoire rural au profit des deux metropoles Nantes et rennes pour un prix pharaonique.

Les véhicules autonomes sur la 2x2 voies Nantes et Rennes seront un sérieux concurrent. Je ne suis pas sur que cet élément soit prix en compte dans le bilan socio economique du projet. Le côté écolo du TGV ne tient plus puisque les véhicules rouleront avec la même énergie : l'électricité.

Le seul argument valable pour un tel projet c'est le gain de temps. Mais seulement pour les Nantais et les rennais!!! Les autres territoire en seront exclus.

La lgv s'est bien mais sûr de longues distances. Vendez nous un rennes -Nantes - Niort - bordeaux - Espagne/Toulouse et la je serai d'accord.

En attendant ce beau projet, la lgv Nantes-rennes seule est inutile vu le développement des véhicules autonomes et la part du vehicule électrique d'ici 2030/2035.

 

0
0
le 28/01/2017
Par marco

Un scénario Nantes-Brest en moins de heures (en passant pat Lorient Quimper).

Le simulateur évalue : aucun intérêt économique !

(semble a évalué sur le seul trajet Lorient-Brest)

0
0
le 27/01/2017
Par iwan

80) Rennes - La Brohinière - Loudéac - Carhaix - Châteaulin - Camaret 

81) La Brohinière - Loudéac - Carhaix - Châteaulin

82) Carhaix - Châteaulin - Quimper

83) Saint-Brieuc - Quintin - Loudéac - Pontivy

84) Saint-Brieuc - (voie nouvelle)  Loudéac - Pontivy - Auray - Vannes

85) Saint-Brieuc - (voie nouvelle)  Loudéac - Pontivy - Auray - Lorient - Quimper

0
0
le 27/01/2017
Par iwan

70) Brest - Landerneau - Landivisiau - Morlaix - Plouaret - Guingamp  - Saint-Brieuc - Lamballe - Rennes

71) Brest - Landerneau - Landivisiau - Morlaix - Plouaret - Guingamp  - Saint-Brieuc - Lamballe - Dinan - St-Malo (voie nouvelle) / Dol - Normandie

72) Lannion - Plouaret - Guingamp - St-Brieuc - Lamballe - Rennes

73) Roscoff - St-Pol - Morlaix

74) Carhaix/Paimpol - Guingamp - St-Brieuc

75) Quintin - St-Brieuc - Lamballe

76) Lannion - Guingamp - St-Brieuc - Lamballe - Dinan

77) Dinan - Châteauneuf - St-Malo // Dinan - Dol // Dinan - Dinard

78) Cancale - St-Malo - Dinard - Saint-Cast

79) St-Malo - Dinard - St-Cast - Erquy - St-Brieuc - Paimpol - Tréguier - Perros G / Lannion - Morlaix // Lannion - Perros

80 ) Erquy - St-Brieuc - St-Quay

0
0
le 27/01/2017
Par iwan

De façon à optimiser le réseau périurbain de Rennes, le structurer à l'échelle de l'Aire Urbaine et du grand bassin en créant ex-nihilo des liaisons entre les pôles secondaires de la région et Rennes ou eux mêmes.

10) Brest - St-Brieuc - Rennes - Vitré - Laval - Le Mans

11) Saint-Brieuc - ... - L'Hermitage - Montauban - Montfort - Rennes - Châteaubourg - Vitré - ... - Laval

12) Mauron - ... - La Brohinière - ... - Rennes - ... - Vitré

20) Saint-Malo - ... - Montreuil - Betton - Rennes - Messac - ... - Redon

21) Montreuil - ... - Rennes - ... - Messac

22) Cherbourg / Caen - St-Lô - Avranches - Dol - Rennes - Redon - Vannes - Auray - Lorient - Quimper

23) Nantes - Ponchateau - Redon - Rennes - Dol - St-Malo

30) Ploermel - ... - Rennes - ... - Fougères

35) Châteaubriant - ... - Rennes - ... - Dinan - ... - Dinard