Les objectifs

Renforcer le réseau inter-villes et l'irrigation des territoires par un maillage de dessertes rapides et performantes

L’une des ambitions du projet est d’offrir une alternative à la voiture individuelle pour rapprocher les villes moyennes des capitales régionales, mais également les villes moyennes entre elles. En effet, l'une des caractéristiques principales de l'Ouest est sa structuration en réseau de villes intermédiaires maillant le territoire. Le projet entend améliorer la qualité de la desserte ferroviaire des principales gares intermédiaires et permettre d'accompagner la croissance de ces villes qui est, globalement, soutenue.

L’armature urbaine de l’Ouest, avec des interdistances de 50 à 100 km entre les grands pôles, se prête parfaitement à une offre ferroviaire rapide et cadencée :

  • Une meilleure offre pourrait favoriser le rapprochement des bassins d’emplois grâce à l’atteinte de temps de parcours inférieurs à 1 heure, compatibles avec les transports du quotidien (déplacements domicile-travail, domicile-études).
  • De même, elle pourrait encourager des déplacements inférieurs à 2h permettant les déplacements professionnels ou occasionnels sur une demi-journée ou une journée (relations siège-établissement secondaire, client-fournisseur).

Le projet LNOBPL doit donc participer au renforcement de la structuration du réseau de villes régionales en facilitant les échanges entre elles, condition d’un développement territorial harmonieux.

Quelques documents pour en savoir plus

  • Le rapport de Description du réseau (étude du débat public – SNCF Réseau)
  • L'étude présentant le Service ferroviaire actuel et dans une situation projetée en 2030 sans ou avec LNOBPL (étude du débat public – SNCF Réseau)
  • Le "Carnet d'exploration" portant sur la Mobilité en Bretagne à l'horizon 2035 (étude de 2016 – DREAL Bretagne)