Les enjeux du territoire

Un projet ferroviaire est également un projet de territoire et les Liaisons nouvelles Ouest Bretagne-Pays de la Loire ne font pas exception. Il est donc essentiel de s’interroger sur les différentes dynamiques qui structurent le territoire aujourd’hui mais également sur leurs effets à long terme.

Trois thématiques centrales permettent aujourd’hui de présenter les enjeux du territoire :

  • l’attractivité démographique,
  • le dynamisme économique,
  • et les logiques de rapprochement et d’éloignement entre les territoires.

Un territoire à forte croissance démographique

La croissance de la population du territoire du projet a été importante ces vingt dernières années. La Bretagne et les Pays de la Loire comptent déjà 7 millions d’habitants. Leur population va encore croître, de 20% d’ici à 2050. Cette croissance démographique place le Grand Ouest dans les territoires les plus dynamiques au niveau national. Ce dynamisme est particulièrement fort autour des métropoles de Nantes et Rennes.

Enjeu démographie

 

Un dynamisme économique réel

Dans les régions Bretagne et Pays de la Loire, le dynamisme économique est important. Il s’illustre notamment par une richesse produite qui augmente plus vite dans ces deux régions que sur le reste du territoire national. Le territoire peut se prévaloir de nombreux atouts qui jouent aujourd’hui un rôle crucial pour son développement économique:

  • La présence de trois pôles métropolitains majeurs : Rennes, Nantes, Brest.
  • Un réseau de villes moyennes qui maillent le territoire.
  • Un attrait touristique indéniable.
  • Une compétitivité liée aux activités de la mer et du littoral.
Enjeu économique

 

Des enjeux de cohésion territoriale

Le lien entre Brest, les villes bretonnes, les capitales régionales Nantes et Rennes mais également Paris, sont des clés pour la poursuite du développement du territoire et plus globalement pour poursuivre le désenclavement de la pointe bretonne. La Bretagne et la Loire-Atlantique, présentent un tissu de villes moyennes qui sont un atout et une spécificité pour les deux régions. La connexion entre ces villes et les métropoles est un enjeu pour poursuivre un développement équilibré des territoires. Cette dimension se voit aujourd’hui renforcée par les évolutions à la suite de la crise Covid-19 (migration résidentielle, télétravail) : vers un nouveau mode d’habiter les territoires et de se déplacer. Toutefois, certaines villes, notamment à l’écart des flux majoritaires, se trouvent confrontées à un défi de connexion.

La cohésion doit donc être recherchée sur les trois échelles de déplacements : les relations "longue distance" vers les centres de décision, les relations "moyenne distance" entre les villes de l'Ouest pour développer leurs synergies et équilibrer le territoire et les relations "courte distance" pour le transport au quotidien.

Enjeu cohésion territoriale

 

Pour en savoir plus

Durant la concertation complémentaire au débat public, 29 fiches territoires ont été produites, une pour chaque pays situé dans l’aire d’étude du projet LNOBPL.

  Les fiches territoire

 

Par ailleurs, une note détaillée des enjeux, réalisée lors du débat public, précise les enjeux pour le territoire auxquels entend répondre le projet.

  Note d'enjeu territoires