Qu’est-ce que LNOBPL ?

Le projet de Liaisons nouvelles Ouest Bretagne – Pays de la Loire, ou LNOBPL, est né d’une volonté politique forte de l’Etat, des élus des régions Bretagne et Pays de la Loire et de SNCF Réseau de continuer à développer des services de mobilité performants pour accompagner la croissance démographique et économique de ces territoires. Il s’inscrit dans la continuité de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne – Pays de la Loire, mise en service en juillet 2017.

Les enjeux du territoire

Plus précisément, ce projet consiste à aménager à long terme, pour 2030 et au-delà, le réseau ferroviaire structurant à l’ouest de Rennes et entre Nantes et Rennes. A terme, les améliorations mises en œuvre sur ce réseau doivent rendre le train plus performant à toutes les échelles de déplacement, aussi bien pour les transports du quotidien que pour les transports de longue distance.

Les défis de mobilité

Dans le but de répondre à ces fortes attentes du territoire, cinq grands objectifs ont été définis. C’est sur le fondement de ces objectifs qu’ont été conduites les réflexions permettant de préciser le projet. Il s’agit de :

  • Améliorer l’accessibilité de la pointe bretonne
  • Renforcer le réseau inter-villes
  • Rapprocher les capitales régionales Nantes et Rennes
  • Desservir le futur aéroport du Grand Ouest
  • Dégager des possibilités d’évolution du réseau à long terme

Les objectifs du projet

Suite à différentes études, ces objectifs ont été débattus et précisés lors de deux étapes successives de concertation. De nombreux acteurs, venus d’horizons très divers, ont pu donner leur avis sur le projet, les aménagements proposés ainsi que les scénarios d’aménagement souhaités.

Les étapes du projet

Différents partenaires, réunis au sein d’un Comité de pilotage, cofinancent le projet. Ce comité associe l’Etat, les deux Conseils régionaux de Bretagne et Pays de la Loire, les cinq Conseils départementaux des Côtes-d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, de Loire-Atlantique et du Morbihan, les trois Métropoles de Brest, Nantes et Rennes ainsi que SNCF Réseau, le maître d’ouvrage du projet.

Les partenaires

A l’issue de la seconde phase de concertation (l’étape complémentaire au débat public), le Comité de pilotage du projet devra arrêter les fonctionnalités précises du projet et le ou les scénario(s) préférentiel(s) retenu(s). Une décision ministérielle fixera, ensuite, une feuille de route pour la suite du projet.

Le scénario préférentiel